Villard de Honnecourt, architecte du XIIIe siècle

L'Album de Villard de Honnecourt est le seul document personnel que nous ait laissé un architecte du XIIIe siècle. Connu et exploité par les historiens de l'art et de l'architecture dès le XIXe siècle, il a été considéré comme l'œuvre d'un amateur depuis les années 1970. Jean Wirth reprend le problème à partir de l'étude philologique des écritures contenues dans le manuscrit et montre qu'il faut attribuer à Villard les pages dont les dessins techniques relatifs à la construction passaient pour l'œuvre d'un continuateur. Dans une série de chapitres alertes, il analyse ensuite l'art du dessin et son adaptation à la multiplicité des tâches, du dessin d'après nature au relevé architectural. Les dessins relatifs à l'ingénierie, à la géométrie et à la stéréotomie sont traités un à un, afin de clarifier autant que possible les procédés techniques qu'ils transmettent. L’examen des déplacements de l’architecte, des monuments qu'il a vus et de son évolution stylistique mène ensuite à une rectification de la chronologie de son œuvre qu'on croyait retardataire. Cette étude s’affirme avec intelligence et précision comme une réhabilitation de Villard de Honnecourt ; elle fera date.

Télécharger gratuitement depuis amazon.fr

Nous avons vérifié que ce livre était gratuit le 28 fév. 2020 - 04:26 Détails de l'offre