Sir Melville chasse le fantôme de Jack l'éventreur

Londres 1888, district de White Chapel, Jack l'Éventreur dans une quête obsessionnelle, assassine plusieurs prostituées avec une férocité croissante à chaque meurtre. James Monro responsable de la police de Scotland Yard, découvre en juin 1889 l’identité de l’assassin, qu’il consignera dans un mémorandum hautement privé.
Jack l'Éventreur devient au bout de cinq meurtres le premier tueur en série de l’histoire criminelle, dont l’identité restera secrète pendant 120 ans.Le seul indice laissé par l’assassin, c’est la lettre « From hell » envoyée avec le demi-rein de la 4e victime qu’il indique qu’il a cannibalisé l’autre partie.
La lecture de la biographie d’un officier de Scotland Yard « Days of my Years », et en particulier le chapitre IV intitulé « Laying the ghost of Jack the ripper », donne un mobile pour expliquer l’assassinat des cinq prostituées (faire démissionner le commissaire de police Charles Warren)
En lisant soigneusement cette biographie, et les témoignages d’époque, on note que de nombreux indices s’accumulent expliquant précisément que Jack l'Éventreur avait une haine de la femme en tant que femme et que le meurtrier était sexuellement impuissant. Chaque chapitre de notre livre raconté par James Monro délivre une clé sur les événements de l’année 1888. Le dernier chapitre étudie la lettre « From hell » et la compare à l’écriture du principal suspect. L’identité de Jack l'Éventreur apparaît comme une évidence. Enfin, le véritable coupable déjà indiqué en 2008 par le Dock land Muséum de Londres est donné en 2018 avec des preuves vérifiables, la vérité dépasse la fiction.

Télécharger gratuitement depuis amazon.fr

Nous avons vérifié que ce livre était gratuit le 03 oct. 2019 - 07:19 Détails de l'offre