Méthode simple et illustrée pour les équations du 1er degré

Ce fascicule s'adresse principalement aux enseignants de mathématiques de 3ème ou de lycée professionnel (CAP, bac professionnel) qui cherchent une méthode efficace pour enseigner les équations du premier degré. Il s'adresse également aux parent désireux d'aider leurs enfants à comprendre les équations avec des outils simples.

Cette méthode de résolution des équations du 1er degré à une inconnue a pour avantage de présenter des équations sous la forme d'illustrations que l'on peut faire soi-même. Pour les élèves qui butent sur le fait de voir la lettre x au milieu de nombres et d'opérations formalisant des équations dont ils ne comprennent pas le sens et qui les empêche même d'effectuer toute recherche, le fait de transformer ces équations en illustrations va leur permettre de saisir le problème et d'utiliser les aptitudes mathématiques qui leurs sont propres. Pour ces élèves, mon souhait est que cette méthode mette fin à la frustration de voir leurs camarades travailler sur des questions que souvent ils ne comprennent pas. Ils vont enfin pouvoir se mettre en action, dessiner ou découper, et réfléchir avec leur corps, ce qui est une nécessité bien souvent oubliée dans nos écoles. Pensez-vous qu'un inventeur, un créateur, un savant ou un ingénieur, peut trouver et créer les solutions ou théories dont il a besoin en restant immobilisé sur une chaise ? Imagine-t-on un Archimède ou un Einstein attaché à une table ? Non, le cerveau a besoin du mouvement du corps pour bien fonctionner, surtout chez un enfant.

Au fur et à mesure que l'enfant progresse et prend confiance en lui, vous pouvez petit à petit introduire le formalisme mathématique, mais il ne faut pas aller trop vite, car l'enfant ne pourra l'accepter et l'assimiler que s'il est complètement rassuré sur ses capacités à l'utiliser et s'il peut avec assurance illustrer les situations qu'il rencontre.. S'il est dans une phase de découverte, le mieux est de ne pas l'évoquer dans un premier temps, et c'est ce que je vais faire dans les pages qui suivent.

Même si cet écrit s'adresse en priorité à des enseignants, j'utiliserais volontairement un vocabulaire et des formulations simples, parfois même imprécis, afin de faire sentir autant que possible le type de retour que l'on peut attendre des élèves. Ceux-ci, qu'ils soient en 3ème, en CAP ou en bac professionnel, ont souvent un fort ressentiment négatif face aux mathématiques, et il est important d'accepter des réponses vagues ou mal formulées. L'important, et je veux insister sur ce point, est avant tout de leur donner confiance dans leurs aptitudes en matière de raisonnement mathématique. Ce n'est qu'à cette condition que vous pourrez petit à petit les amener à une utilisation du langage plus affûtée et satisfaisante. (Il sera d'ailleurs bénéfique, dans ce but, de vous rapprocher de l'enseignant de français.)

Télécharger gratuitement depuis amazon.fr

Nous avons vérifié que ce livre était gratuit le 15 fév. 2019 - 05:00 Détails de l'offre