Hurt Me Love Me (Vol. 1): (New Romance)

Lorsqu’Antonio Haringsway entre dans la petite pâtisserie qu'elle a créée, Alice sent tout son corps se fermer et son sang se glacer. Comment ose-t-il ? Lui qui l'a tant blessée ? Il ose tout, et maintenant, il exige qu’elle travaille pour lui – après la manière odieuse dont il l’a traitée deux ans plus tôt ?

Jamais elle n’oubliera ce patron à la fois si séduisant et si autoritaire, et ces nuits terribles de travail acharné, jusqu'au jour où il l'a mise dehors car elle avait eu l'audace de lui annoncer ses fiançailles avec son petit ami.
Mais, aujourd’hui, l’importante somme d’argent qu’il lui propose pour devenir son employée à nouveau lui permettrait enfin de refaire surface après l'échec de son mariage. Et puis, cela permettrait aussi à Alice de tirer au clair la façon dont ils se sont séparés, entre amertume et regret.

Et pourquoi a-t-il si besoin d'elle maintenant ? Que cache-t-il ?


---

Antonio sourit et se lève à son tour pour grimper sur la table afin qu’ils se retrouvent nez-à-nez. Avant de continuer, ils s’arrêtent dans leurs gestes comme pour savourer l’instant et ne pas le laisser s’échapper trop vite. Puis, il pose ses mains sur les joues de la jeune femme et l’embrasse fougueusement. Elle comprend que tout ça, toute cette mise en scène, ne faisait qu’annoncer ce moment. Tout menait en fait à cet instant, cette apothéose. Elle ne saurait même pas le décrire si on le lui demandait. Elle se sent si bien et le baiser est si doux, si bon sur ses lèvres, qu’elle a envie qu’il dure jusqu’à ce que ces dernières tombent, complètement asséchées. Pour une fois, elle n’a plus envie de réfléchir. Si elle commence à réfléchir, ça ne sera jamais bien. Elle passe une main dans ses cheveux encore retenus par un chignon et retire la barrette qui les tient ensemble. Sa longue crinière rousse tombe en cascade sur ses épaules et son dos, mais aussi devant son visage. Antonio rompt le baiser et la regarde. Il la trouve changée, elle aussi. Les pupilles de la jeune femme sont dilatées.

« Je crois que… Tu as libéré la tigresse de sa cage… » Murmure-t-elle en essayant en vain de reprendre son souffle.
Pendant le quart d’heure qui suit, le silence les entoure. Le seul bruit dans la pièce émane d’eux deux, tandis qu’ils essaient de se déshabiller l’un l’autre, le plus vite possible. Leur souffle semble fonctionner à l’unisson : il se coupe en même temps, est fort au même moment, leur torse et leur poitrine sont haletants et il n’y a rien à faire contre ça. Ils n’y peuvent rien, ils sont complètement pris par ce qu’ils sont en train de faire. Alice décide même d’y aller à l’aveuglette pour tout ressentir encore plus intensément.

Découvrez en cadeau une autre romance de Isabelle Ross à la fin de cet ebook !


Télécharger gratuitement depuis amazon.fr

Nous avons vérifié que ce livre était gratuit le 13 juin 2019 - 07:00 Détails de l'offre